Manga : Noragami de Adachitoka

Manga : Noragami de Adachitoka

Culture japonaise pour mieux connaître les arts célèbres et expressions de bases du Japon !

Vous aimez le Japon? Vous aimez les mangas? Ou vous voulez juste voir “quelque chose d’autre”? Quoi qu’il en soit, cette rubrique est faite pour vous! Au programme: mangas, groupes de musique japonais, culture du pays du Soleil Levant, expressions japonaises courantes, ou quelques bases de la langue, venez découvrir le pays des Otaku (personne qui consacre une partie de son temps à des activités liées à la culture japonaise) !

Décris-moi un manga!

Ce mois ci: Noragami d’Adachitoka!

Vina Yato

Bonjour, bonsoir à tous et bienvenue dans ce nouvel article sur Noragami.

Ce manga est un shonen, au même titre que Black Butler. Il a été écrit et dessiné par le duo de mangakas Adachitoka. Dans ce manga, on suit les aventures de Yato, dieu autoproclamé qui vit des quelques (voir rares) demandes qu’il reçoit (facturées chacune 5 yen, soit environ 4 centimes), Yukine, son Shinki (=Instrument divin) et Hiyori, une jeune collégienne exemplaire fan d’art-martiaux.

Un jour, alors que Yato exauçait un souhait (retrouver un chat), il traversa une route où un bus passait. Hiyori sauva Yato de justesse mais… Hiyori semble s’être dédoublé. Elle se retrouve à l’hôpital mais personne ne sait si Hiyori a sauvé quelqu’un ou non. Que s’est-il donc passé? Après son rétablissement, Hiyori décide de chercher ce fameux garçon qu’elle a sauvé, et que personne d’autre qu’elle ne semble avoir vu…

 Le premier chapitre de Noragami (qui signifie littéralement “Dieu errant”) est publié le 6 décembre 2010 dans le magazine Monthly Shōnen Magazine et est compilé en quinze volumes en novembre 2015. La version française est éditée par Pika Édition depuis février 2015.

 

 

Une adaptation en série télévisée d’animation produite par le studio Bones est diffusée entre janvier et mars 2014. Une seconde saison, Noragami Aragoto, est diffusée entre octobre et décembre 2015. Plusieurs OAV sont également sortis.

En juin 2014 se tint le Noragami Event au Japon. Les doubleurs de Yato, Yukine, Hiyori, Teijin, Mayu, Kofuku, Daikoku, Bishamon, Kazuma étaient présents. Nous ne l’avons trouvé qu’en japonais non sous-titré. On a regardé… mais on a presque rien compris ! En janvier 2016, Noragami a été adapté en pièce de théâtre, accueillie par le AiiA 2.5 Theater Tokyo pour un total de 8 représentations. Nous ne l’avons pas trouvé, donc nous ne savons pas de quoi la pièce parle.

Notre avis:

“ Au début, quand j’ai commencé à regarder je me suis dit : “ Une histoire avec des dieux … Ça va être barbant” Mais en fait après avoir visionné le premier épisode, j’ai continué par curiosité. Et plus j’avançais, plus j’aimais. Il faut dire aussi qu’au début j’appréhendais beaucoup Yato (en même temps …) mais en fait, finalement on s’attache très vite au personnage comme à l’histoire! L’histoire, j’ai tout simplement adoré (surtout la saison 2)! J’étais vraiment à fond dedans pendant toute l’action et j’attendais avec impatience la sortie du prochain épisode, une semaine plus tard (c’était insoutenable). Les films m’ont fait tellement rire aussi. Et les mangas sont un peu plus complets que l’animé.

Si je devais dire quel personnage est mon préféré, je dirais Yukine. Quand vous aurez commencé (ou si vous avez déjà vu), vous ne me comprendrez peut-être pas comme tous les gens avec qui je discute de Noragami (je ne cite personne!). Mais je trouve que ce qui est bien avec Yukine c’est qu’il a gardé son coté humain. Ok, il fait beaucoup de bêtises et c’est qu’un gamin mais après c’est mieux, il fait des efforts et tout… Mais essayez de vous mettre à sa place ne serait-ce que deux minutes. A part si vous êtes fans des SDF qui achètent des portes- bonheurs (qui sont plus des arnaques), qui vous volent pour justement acheter ses “porte-bonheurs” et qui passent son temps à énerver le monde, qui a les mains moites , et que vous ne pouvez plus parler à personne sans vous faire oublier dans les deux secondes. Combien de temps tiendrez-vous? Moi je pense que j’aurais réagi exactement comme lui !!

Voilà, après j’aime un peu tous les personnages (sauf quelques uns évidemment, en même temps!). Prenez le temps d’y regarder ça vaut vraiment la peine!” Laura V-TS1

 

Chôki« J’ai toujours adoré tout ce qui touche à la mythologie, aux dieux, à la magie. Et mélanger mythologie et fantaisie… juste ♥. Alors quand j’ai regardé Noragami, j’ai tout de suite accroché (même si le dieu qu’on suit ne ressemble pas aux dieux qu’on s’imagine :p ). Comme Laura, la deuxième saison fut vraiment très dure. Quand j’ai commencé, j’ai pu regarder toute la saison 1 d’une traite, elle était déjà finie. Mais la saison 2, c’était horrible. Obligée d’attendre une semaine entre chaque j’en pouvais plus! (d’ailleurs ils sortaient les vendredis, et tous les lundis la première chose qu’on faisait avec Laura c’était de parler de ça). Elle m’a montré les deux premiers films, et on a vraiment beaucoup ri. Pour le reste de l’histoire aussi d’ailleurs, mais les films sont géniaux. J’ai regardé les deux autres toute seule, et ça m’a plu autant que le reste.

Mon personnage préféré est Kazuma, un shinki de Bishammonten (et oui, lui aussi a une cravate, et non, ce n’est pas les cravates qui font que j’aime un personnage… quoi que? Faut que je me pose des questions…) Kazuma est très loyal, sérieux, appliqué, intelligent et il sait garder son calme dans toutes les circonstances (ou presque… il ne faut pas s’en prendre à sa maîtresse). Je pense qu’on peut dire que c’est la “voix de la raison” dans ce manga (avec Daikoku peut être). » Amélie C-TS1

Evaluation :

Dessin: graphisme : personnages, décors – dessin, couleur, qualités plastiques –> ★★★★☆

Les dessins dans le manga sont pas mal mais ceux de l’animé sont mieux (plus simples et plus efficaces) . Ils sont aussi hauts en couleurs!

Intrigue: histoire : intrigue, narration/ Scénario/Ambiance Cohérence de l’histoire/Construction de l’histoire -> ★★★★

Une très bonne intrigue qui n’est pas répétitive et arrive toujours à nous faire rire. L’histoire est bien construite, elle avance continuellement sans nous perdre et sans qu’on ait à revoir des scènes similaires à ce que l’on a vu avant.

Personnages : profondeur, complexité, crédibilité, qualité des textes/Charisme/ Dialogues/Efficacité de la narration -> ★★★★★☆

Les personnages sont réalistes (dans la mesure du possible, car c’est compliqué de faire en sorte que des dieux et des morts se mélangent à notre vie quotidienne). Il n’y a pas de “grand méchant”, tous les personnages ont une part de bon et de mauvais, ceux qui font le “mal” ont souvent un but positif. Les dialogues sont clairs, il n’y a pas de phrase inutile qui pourrait nous perdre, et les explications au début sont bien faites: on comprend tout de suite ce que sont les Ayakashi, le Higan, le Shigan….

Animation: animation/réalisation : fluidité de l’animation, mouvements, plans, montage ->★★★★

Une animation très fluide, de bons effets, il se passe toujours quelque chose et il y a une bonne dose d’action et d’humour.

Originalité: imagination / originalité : dimension fantastique/poétique/onirique, originalité, nouveautés/Thème(s) abordé(s)/Idée(s) véhiculée(s) ->  ★

C’est original car il ne doit pas y avoir beaucoup de mangas centrés sur un “dieu looser en jogging, voleur, SDF…”. On suit des héros qui ne sont pas parfaits, qui font des erreurs comme nous. L’auteur nous montre un “monde” crédible.

Total: 18/20

———————————————–

 

L’avis des Lecteurs

 

C’est le premier journal que nous faisons, aussi afin de nous améliorer, nous demandons votre avis. Nous acceptons toutes les remarques constructives, n’hésitez pas à nous écrire:

amelie.laura.journal@gmail.com

 

De même, nous demandons votre avis sur le contenu de cette rubrique: Quel manga voulez vous voir présenté à la prochaine édition, quel point de grammaire, quelles expressions… Envoyez-nous un mail avec vos idées! Celles qui reviendrons le plus souvent se retrouverons dans notre prochain article. (Pour la rubrique “manga”, n’hésitez pas à nous faire part de votre avis sur l’œuvre que vous proposez, et précisez-nous si vous acceptez d’être cité, ou non)

 

Amélie.C ET Laura.V — TS1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *