Voyage à Barcelone

Voyage à Barcelone

Un voyage pour l’Espagne a été organisé par le lycée professionnel et nous, journalistes du lycée Saint Maurice, sommes allés enquêter pour vous, chers lecteurs. Pour cela, nous avons eu une interview avec Mme Garcia avant le voyage.

Journaliste : Bonjour Madame Garcia, nous sommes venus vous interviewer pour le voyage en Espagne prévu dans quelques temps. Pouvez vous vous présenter ?

Mme Garcia : Je suis CPE dans l’établissement, cadre éducatif. CPE, c’est conseillère principale d’éducation, c’est à dire que je suis responsable de la vie scolaire

 JVous devez encadrer le voyage scolaire pour l’Espagne. Quelles sont les classes concernées par ce voyage ?

Mme G : Ce voyage concerne le lycée d’enseignement professionnel, donc le LP. Dans le LP, il y a toute la filière commerce, des élèves de la filière Gestion et administration et quelques élèves de 3eme prépa-pro. Du coté lycée général, c’est surtout des seconde et un ou deux élèves de première qui ont voulu y aller pour diverses raisons et que Mme Breysse- Viallet a acceptés.

J: Qui vous accompagnera ?

Mme G : Ce sont des enseignants du lycée professionnel, Mme Morfin et Mme Chippaux, qui sont professeurs de vente dans les sections commerce ; des professeurs du général, Mme Coudour, qui est professeur d’arts plastiques ; Mme Riboulet et Mme Lantheaume. Nous avons aussi Mme Breysse-Viallet, professeur d’espagnol, qui a mis sur pied le voyage, et moi même. Cela fait donc sept professeurs, si je ne me suis pas trompée, avec le mari de Mme Riboulet qui,  je pense, va accompagner. Cela fera donc huit personnes.

J: Pour combien d’élèves ?

Mme G: 92 élèves . Il y a deux bus .

J: La date de départ est pour quand ?

Mme G: On part à minuit le lundi 25 avril, donc le dimanche 24 au soir.

J: Combien de temps resterez-vous en Espagne ?

Mme G: La semaine.

J: Quels seront les villes et lieux que vous aller visiter ?

Mme G: On va à Barcelone. Le projet a été monté avec madame Coudour. Il y a entre autres l’étude de l’architecte Gaudi (ceux qui ont fait de l’espagnol connaissent). Gaudi, c’est la Sagrada familia, le parc Guel, après il y a le Barri Gotic, le quartier gothique.

Les garçons et certaines filles seront contents d’aller au Camp Nou qui est le stade du FC Barcelone.

On va aussi à Figueras au retour, donc on s’arrête pour visiter le musée Dali et on ira faire un tour à Cadaqués.

On visitera le musée du chocolat. Des études ont été faites dans les classes. Ils l’ont préparé dans les cours d’art plastique et en espagnol. Ils ont fait des cours sur le thème des Aztèques. Ils vont se rapprocher du Pueble espagnol.

Une journée, on ira dans des restaurants de bord de mer où ils nous apprendrons à faire des tapas. Ils nous feront aussi de la paella. Voilà, je crois que je n’ai rien oublié.

J: Quels est le but de ce voyage scolaire ?

Mme G: Le but pédagogique de ce voyage est d’abord la langue espagnole. Ensuite, il y a un projet pluridisciplinaire qui a été mis en place avec l’art plastique.

 JVous avez déjà sans doute dû accompagner d’autres voyages, si oui avez-vous une anecdote pour nous ? 

Mme G: Quand tu voyages, tu as toujours plein d’anecdotes. Tu ne peux pas voyager sans qu’il ne t’arrive jamais rien. Oui, j’ai 3600 anecdotes : des élèves que l’on a perdus puis ensuite retrouvés…

J: Mais si vous en avez une qui vous a vraiment touchée ?

Mme G: ….Oui, je vais te raconter le voyage en Espagne où on prenait le train et on avait un billet de groupe. On devait prendre le train à Valence. On avait une quarantaine d’élèves pour quatre professeurs. Tout ce beau monde devait être dans la voiture 14.

Quand le train est entré en gare, on avait deux minutes pour entrer dans le train. Il y avait la voiture 13, la 15 mais pas de voiture 14 ! On a désespérément cherché sur tout le quai, mais rien. A un moment, il a bien fallu que le train s’en aille… On est tous entré dans des voitures différentes .

Nous avons eu du mal à nous retrouver à la fin. Mais nous avons quand même eu la chance de finir le voyage en première classe !

 JAvez-vous des attentes vis à vis de ce voyage ?

Mme G: Des attentes ? On a toujours des attentes. J’espère que ça va bien se passer, que les élèves seront contents et que l’on n’aura pas de problème.

Mais ce que j’attends surtout, c’est un temps d’échange avec les élèves parce que je vois souvent des élèves qui posent des problèmes ou qui ont des problèmes et qui viennent me voir parce qu’ils sont malheureux ou pour d’autres  raisons. Pendant ces voyages, je découvre plein d’élèves et beaucoup me découvrent parce que je suis coincée dans mon bureau et que, si on n’a pas affaire à la CPE, il n’y a pas de raisons de la rencontrer. Moi, j’ai un contact et une approche des élèves complètement différente et je les trouve différents. J’attends beaucoup de ma relation avec les élèves.

J: Nous vous souhaitons bon voyage, en espérant que vous aurez un beau temps et que vous amuserez bien.

Mme G: Merci !

Voilà quelques semaines qu’ils sont revenus et ils nous ont ramené de très belles photos.

 

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *