L’abêtissement du harcèlement

L’abêtissement du harcèlement

Le mardi 17 janvier s’est tenu, pour la classe de seconde B, une intervention sur le harcèlement  avec la participation de Mme Cloots, professeur de français, ainsi que de madame Mesdag, membre de l’association FEVE (Formation et Expérimentation au Vivre-Ensemble).

Voici un petit schéma auquel a participé la seconde B :

Cette intervention a continué par la nomination des caractéristiques des personnes de ce schéma. Le harceleur a besoin de prouver quelque chose, est dominant et possède un manque de confiance en lui. La victime, elle, possède également un manque de confiance et est souvent mal dans sa peau. Elle apparaît comme plus faible aux yeux du harceleur.  Les témoins, quant à eux, sont pour la plupart amusés, naïfs et ont parfois honte d’avoir l’impression de ne rien pouvoir faire. Ils ont tort, il existe des pratiques simples à appliquer lorsque quelqu’un est victime de harcèlement. N’hésitez pas à en Lovegra acheter parler à un adulte responsable, sans avoir peur des représailles du harceleur. De plus, n’hésitez pas à signaler les contenus abusifs sur les réseaux sociaux. Enfin, ne riez ou ne manifestez pas d’amusement lorsque vous êtes témoin de harcèlement.

 

Avec ces informations, vous pouvez commencer à lutter contre ce fléau. Pour en savoir plus, allez voir sur http://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/que-faire/je-suis-temoin
Alexis Bouligand

Les commentaires sont clos.