Critique du film – L’exercice de l’Etat

Critique du film – L’exercice de l’Etat

L'Exercice de l'état
L’Exercice de l’état

L’Exercice de l’Etat est un film à thème politique de Pierre Schoeller, réalisé en 2011, sorti quelques semaines seulement avant l‘affaire DSK. Il met en scène Michel Blanc et Olivier Gourmet, essayant de combiner idées personnelles et exercice du pouvoir suite à l’accident d’un bus.

Malgré la vision différente de l’Etat que nous délivre ce film, il apparait rempli de longueurs. On le voit durant les scènes où Bertrand Saint Jean, le ministre des transports, prend la voiture et ne fait rien de particulier. De plus, l’une des scènes capitale du film, celle de l’accident, fait pâle figure.

En effet, l’un a réussi à sortir de la voiture durant ses tonneaux et a perdu une jambe tandis que l’autre s’en sort avec « juste » de multiples égratignures. Le cas de la musique est également intéressant. Elle n’est pas vraiment marquante mais évoque au moins un thème. Mais malgré de nombreux points négatifs, on peut dire de ce film qu’il est plutôt réaliste, par moments, comme la scène du bus où les images sont assez crues et lors des réunions, par exemple.

Pour finir, je dirai que ce film, malgré ses longueurs, se laisse regarder mais je le conseillerai plutôt aux personnes intéressées par la politique.

Alexis Bouligand

Les commentaires sont clos.