Seuls

Seuls

Imaginez. Imaginez-vous sortir du lycée, rentrer chez vous, manger avec vos parents, faire vos devoirs, discuter sur les réseaux sociaux avec vos amis, vous laver les dents, puis vous coucher.

Imaginez, vous réveiller un beau matin, sortir de votre chambre, prendre votre petit déjeuner, et sentir comme un vide. Vous vous apercevez alors que vos parents ne sont plus là ! Que vos frères et sœurs (si vous en avez) ont disparu !

Tout d’abord, vous pensez que c’est un rêve, alors vous vous pincez très fort. Mais, ce N’EST PAS UN RÊVE ! Terrifié, vous commencez à appeler tout le monde, à contacter l’extérieur en restant à l’intérieur. Seulement, voilà, le téléphone ne marche pas, la télévision et la radio non plus, et vous ne verrez plus jamais les petites barres de réseau de la wifi.

Alors, là, vous commencez à paniquer, à vous affoler, à angoisser. Mais vous savez pertinemment que, tôt ou tard, il faudra sortir de chez vous pour voir ce qui se passe dehors. Les plus organisés d’entre vous prépareront de la nourriture et fabriqueront des armes de défense pour leur exploration dans le mode inconnu. D’autres sortiront sans rien prévoir et, d’autres encore, avec leur doudou préféré.

Une fois dehors, vous redécouvrez votre quotidien, vous voyez votre quartier, votre ville/village complètement DÉSERTS. Il n’y a RIEN autour de vous. Seulement des bâtiments froids et déserts. Des papiers qui volent dans les rues, comme si le temps s’était arrêté et que l’humanité avait disparue. Des yeux vous observent au coin des rues. Est-ce que ce sont des chiens ? Des chats ? Des rats ?

Puis vous finissez par rencontrer quelqu’un d’autre, un adolescent, tout aussi effrayé que vous. Puis un deuxième, un troisième et un un quatrième. Personne ne connaît votre passé, vous pouvez devenir qui vous voulez.
Au début, vous et votre petit groupe décidez de vous établir dans un bâtiment qui sera votre Q.G. Vous vous posez plein de questions, vous élaborez des théories sur ce monde sans adultes et avec un nombre d’enfants très réduit. Puis vous partez à l’exploration de nouveaux « survivants ».

Sur votre route, il y aura des obstacles, des humains comme des animaux, des phénomènes naturels, comme des anomalies, vous barreront la route vers la vérité. Vous entendez différentes choses au fil des rencontres : qui sont les 15 familles ? Qu’est ce que le monde des limbes ? Êtes-vous morts ? Mais, surtout, que s’est-il passé cette fameuse nuit ? Là où tout a basculé ?

C’est l’univers dans lequel nous positionne Fabien Vehlmann, le scénariste, dans sa BD d’aventure fantastique franco-belge nommée SEULS, dessinée par Bruno Gazzotti et éditée par Dupuis à partir de 2008.
Il met en scène cinq adolescents : Yvan, Leïla, Camille, Terry, Dodji dans une situation complexe, et dans des lieux fort étranges : Fortville, Néosalem, Parc du clan du requin…

Je vous conseille donc de retrouver les aventures de ces jeunes adolescents en lisant la BD SEULS !

N.B : Il y a un film nommé SEULS qui est sorti en 2017. Selon moi, il ne reflète pas du tout l’univers de la série BD, et beaucoup de lecteurs l’ont critiqué.

Jérémie Manoha

L’ensemble des illustrations présentes sur cette page appartiennent à Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti, et sont éditées par la maison d’édition Dupuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *