AQUAMAN

AQUAMAN

… ou comment se taper des barres entre amis.

« Aquaman », le nouvel opus tout frais, est sorti des studios DC. Tout le monde l’attendait celui-là ! Et pour le moment, on n’est pas trop déçus malgré quelque petites imperfections dans certains plans, avec parfois un peu trop d’effets spéciaux ; notamment lors de l’arrivée d’Arthur Curry, alias Aquaman (Jason Momoa), en Atlantide.

Mais parlons plutôt de l’histoire.

Au début du film, on voit surtout le comment de la naissance d’Arthur et pourquoi il a dû grandir sans sa mère, la reine Atlana (Nicole Kidman). Puis dans la foulée, on pose les bases d’un héros un peu débile, mais bon, on est habitué avec les super-héros de DC et Marvel.

Du coup, on commence par l’attaque d’un sous-marins par des pirates, tout se passe bien pour eux ; puis arrive le héros des sept mers : Aquaman, et, c’est à ce moment-là que tout se met en place, car Aquaman va refuser de sauver le chef des pirates, car, selon lui, ils sont les seuls responsables de ce qui leur arrive.

La seule chose que notre héros n’aurait pas pu prédire, c’est que ce même chef des pirates dont il a refusé de sauver le père va devenir un de ses ennemis juré. Plus tard, il prendra le nom de “Black Manta”, et, sur les ordres du roi Orme (Patrick Wilson), le frère d’Arthur va essayer de le tuer, afin que ce dernier ne puisse pas interférer dans ses plans de conquête de la surface.

Mais pour empêcher ce désastre il n’existe qu’un seul moyen : trouver le légendaire trident d’Atlant, le premier roi de l’Atlantide, qui permettrait à Arthur d’être reconnu comme le seul roi légitime des Atlantes. Pour y arriver, il sera aidé par Mera (Amber Heard), la princesse d’un des sept royaumes Atlantes, et de celui qui, dès son plus jeune âge, lui a appris à combattre, et tous les secrets de son peuple : Vulko (Willem Dafoe). Il devra affronter la créature la plus puissante des sept mers (dont je tairai le nom ici).   

Sinon, le film en lui-même est plutôt bien, même si à certains moments, on est un peu trop dans le prévisible, et dans l’excès d’effets spéciaux. Mais après, toute la moitié du film se passe sous l’eau, alors il faut ce qu’il faut et la bande-son est un peu énervante à la longue. Après avoir dit tout ça je pense que ce film mérite une note de 8.5/10 selon moi. Allez le voir pour vous faire votre avis. Et à la prochaine !

Gaspard Lavoine

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *