« U4 »

(De Grevet, Hinckel, Trébor, Villeminot)

Bonjour à toi cher lecteur ! Te rappelles-tu ? J’ai déjà fait un article sur une BD nommée « SEULS » qui m’a énormément plu ! Et bien je remets le couvert avec une saga littéraire (encore une fois) post-apocalyptique ! Et oui, j’adore quand c’est le bord… euh le bazar !

Alors, si toi aussi lecteur tu es intéressé par ce genre de livre, ou que tu es simplement curieux ou séduit par mon article je vais te présenter « U4 » une série littéraire formidable !

« U4 » c’est quoi ?

« U4 » est le résultat intrigant d’une série littéraire post-apocalyptique comportant 5 livres. Et comme tu l’auras remarqué, la saga est écrite par 4 auteurs français célèbres autour d’une intrigue commune ! Les romans peuvent se lire indépendamment et dans n’importe quel ordre. Les maisons d’éditions sont Syros et Nathan. Les 4 premiers livres sont sortis le 27 août 2015. Le prix est aux alentours de 17 euros et il y a environ 400 pages par volume.

 « Stéphane » de (Vincent Villeminot)

« Koridwen » de (Yves Grevet)

« Jules » de (Carole Trébor)

« Yannis » de (Florence Hinckel)

Et « Contagion » des 4 auteurs

En bref : ce sont 4 livres écrits par 4 auteurs français, racontant l’histoire de 4 adolescents plongés dans une aventure commune. Une saga à plusieurs points de vue.

« U4 »,ça raconte quoi ?

Imagine…imagine cher lecteur qui tu habites quelque part sur le territoire français. A Marseille, Lyon, Paris, en Bretagne où même à Romans sur Isère. Depuis une semaine les informations ne font que parler d’une chose ! Le filovirus appelé U4 qui fait chaque jour de nouvelles victimes. Tandis que le bilans’alourdit gravement, que les sirènes des pompiers et de la police ne font que retentirent à longueur de journée, que les supermarchés et les pharmacies sont pillés, et que les hôpitaux sont surchargés, tu vois des gens mourir subitement dans la rue, ta famille tousse du sang, tu paniques et tu sens la fin proche.Lorsque tu te réveilles, tu es dans un autre monde. Un monde où 90% de la population n’est que cadavre jonchant les trottoirs. La majorité des survivants sont des jeunes de 15 à 18 ans. Il y a de rares adultes et une minorité de militaires.Le monde dans lequel tu t’es réveillé n’a plus de loi, plus de règle. Tu vis dans le chaos. Seulement voilà, toi lecteur, tu étais un ancien expert d’un jeu nommé WOT. Avant la catastrophe tu as reçu un message du maître du jeu, un certain Khronos. Ce dernier affirme qu’il peut remonter le temps et t’invite,toi et les autres experts, à le rejoindre sous la plus vielle horloge de Paris une nuit de 24 décembre. C’est tout bête. Mais c’est ce message qui maintient l’espoir en toi. Où que tu sois, tu n’as qu’une envie, rejoindre Khronos et sortir de cet enfer.

Vois-tu cher lecteur, c’est dans cette histoire que sont plongés Yannis, Stéphane, Koridwen et Jules. Ces 4 adolescents qui ne se connaissent pas mais ont un point commun : WOT.

Vont-ils découvrir l’origine de leur survie face au virus ? L’identité de Khronos ? Vont-ils réussir à aller à Paris à temps ? Et remonter le temps ? Vont-ils se rencontrer ? Comment chacun va faire face aux multiples dangers sur son chemin et écrire son histoire ?

« U4 » Mon point de vue :

J’ai adoré me retrouver dans cette dystopie Française ! J’ai commencé par lire « Yannis »de (Florence Hinckel) et j’ai voyagé à travers son point de vue. De Marseille à Paris, j’ai aimé retrouver des villes et des décors que je connais (notamment le Vercors), ça donne un côté réaliste très agréable ! J’apprécie beaucoup le concept de 4 livres, 4 auteurs pour une homogénéité de récit. Ça nous pousse à la curiosité, on veut savoir comment les autres personnages perçoivent tel épreuve, telle discussion etc… quand un personnage disparaît quelques jours on veut absolument acheter son livre pour voir ce qu’il s’est passé !  Ce que j’aime aussi, c’est le caractère bien différent de chaque personnage vis-à-vis des confits, des histoires d’amour etc…

Je vous conseille aussi « Contagion » qui est en quelque sorte la suite de « U4 ». Ici nous avons des petites nouvelles qui nous racontent une vision différente de nos 4 adolescents. Par exemple celle de Happy, le chien du personnage Yannis. Ou encore le point de vue des amis et ennemis que nos personnages ont rencontrés ou même du président ! Il y a aussi la suite, c’est-à-dire ce qu’il se passe après le 24 décembre. Ce qui permet d’atténuer l’addiction littéraire du lecteur.

Pour aller plus loin dans la fantaisie vous pouvez aussi regarder la vidéo : « Que se passerait-il en cas de Pandémie Mondiale » de AlterHis sur YouTube. C’est une vidéo très intéressante qui évoque avec réalisme les différentes mesures prises par l’ONU si un phénomène d’une telle ampleur se déclenchait (par exemple à cause du réchauffement climatique et du thermafroste qui dégèle des virus préhistoriques).

« U4 » : et toi lecteur ? Par lequel vas-tu commencer ?

Voilà cher lecteur, j’espère que mon article t’aura donné envie de dévorer la saga« U4 ». Pour ma part j’ai commencé par « Yannis » de (Florence Hinckel). J’ai choisi ce personnage en premier car il habitait à Marseille (non loin de Romans, ma ville). Je te laisse ci-dessous un bref résumé de chaque personnage. A toi de faire ton choix et bonne lecture !

Stéphane, Yannis, Koridwen et Jules ont entre 15 et 18 ans. Ils ont survécu au virus U4, qui a décimé 90% de la population mondiale. Ils ne se connaissent pas, mais ils se rendent pourtant au même rendez-vous.

U4 : STEPHANE

  • « Je m’appelle Stéphane. Je vis à Lyon. C’est le chaos. Des bandes de jeunes commencent à piller les appartements vides. D’autres investissent les lycées désertés…Moi je préfère attendre mon père, chez nous. Et s’il ne revient pas, j’irai au rendez-vous. J’irai jusqu’à Paris pour le retrouver dans son bunker de l’armée. »

U4 : YANNIS

  • « Je m’appelle Yannis. Mes parents et ma sœur sont morts sous mes yeux. Depuis, leurs fantômes m’accompagnent partout. Il faut que je quitte Marseille avec mon chien, sinon je vais devenir fou. Je n’ai plus qu’un espoir : arriver à temps au rendez-vous à Paris. »

U4 : KORIDWEN

  • « Je m’appelle Koridwen. Je suis la dernière survivante du hameau de Menesguen. J’ai décidé de me rendre à Paris. 541 kilomètres en tracteur, c’est de la folie, mais toute seule ici je suis trop vulnérable. Ma grand-mère m’a toujours dit que j’aurais un destin exceptionnel. C’est le moment de le vérifier.

U4 : JULES

  • « Je m’appelle Jules. Je vis à Paris. La ville que j’observe du haut de mon cinquième étage n’est plus la mienne. J’ai recueilli une petite fille, elle s’appelle Alicia, je ne sais pas quel âge elle a, ni pourquoi elle a survécu. C’est pour elle que j’irai au rendez-vous. Parce qu’il nous reste peut-être une dernière chance de sauver le monde. »

U4 : CONTAGION

  • « Je m’appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m’appelle Philippe, moi président de la république française, je n’ai pas pu sauver ma propre famille. Je m’appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m’appelle François, c’est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors la loi. Je m’appelle Koridwen, j’ai l’impression d’avoir déjà vécu ça… ».

Ps. N ’hésite pas à commenter cet article si tu as déjà lu un « U4 » et que tu veux partager des hypothèses ou autres !

Jérémie Manoha

3+

Jérémie Manoha

Salut ! Moi c'est Jérémie, enchanté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *