sdr

L’Odyssée grecque : épisode 2

Mardi 12/03/19 : épisode 2

Après de longues heures de bus, animées par des exposés faits par des élèves et une escale à l’extraordinaire canal de Corinthe taillé dans la mer pour faire circuler les bateaux marchant plus rapidement… Nous sommes enfin arrivés au magnifique théâtre d’Epidaure !

Le sanctuaire d’Asclépios à Épidaure est un grand sanctuaire de la Grèce antique, situé en Argolide, dans le Péloponnèse.

Dans l’Antiquité, c’était un lieu où les pèlerins venaient de toute la Grèce pour se faire soigner : on y trouvait un temple dédié à Asclépios, le dieu de la médecine. Les pèlerins pensaient pouvoir être soignés grâce à l’incubation : c’est-à-dire qu’ils croyaient qu’en dormant près du temple d’Asclépios, ils seraient soignés si le dieu les visitaient dans leurs rêves.

Sur ce site, les Grecs organisaient aussi des épreuves sportives et théâtrales en l’honneur des dieux. C’est pour accueillir des concours en l’honneur d’Asclépios que fut construit le théâtre d’Épidaure. Il est le mieux conservé de tous les théâtres de la Grèce antique. Il a été édifié au IVe siècle av. J.-C. ou au début du IIIe siècle av. J.-C..

Nous avons aussi visité la porte des Lionnes de la cité antique préhellénique de Mycènes. Ainsi que le tombeau antique grec. Ces lieux étaient vraiment magnifiques et le printemps apportait une dimension poétique et magnifique à tous ses lieux antiques. Les arbres fleuris, les fleurs à foison, la végétation d’un vert émeraude sont d’autant d’éléments qui ont permis d’embellir les visites extérieures.

Puis nous sommes allés manger dans un immense restaurant où l’on nous servait de l’agneau et de la moussaka. A la fin du repas, notre hôte a cassé une assiette. En effet, briser des assiettes en Grèce a une signification bien particulière, cela permet de chasser les maux intérieurs et la colère, c’est aussi se défouler et montrer qu’on est heureux et qu’on veut faire la fête (ou que l’on a passé un bon moment). En jetant l’assiette on dit : « Opa ».

Après ce repas, nous avons repris la route puis nous nous sommes arrêtés dans un petit village du Péloponnèse, au bord de mer nommé « Nafplio ». Nous avions un temps libre pour faire du shopping ou explorer les environs, puis nous avons repris la route.

Enfin, nous sommes arrivés à Olympie, dans un hôtel où il y avait des étudiants d’autres pays, eux aussi en voyage scolaire. Le soir, nous avions un temps libre pour sortir dehors et se perdre dans la ville,ou bien pour regarder un match de foot dans un bar Grec.

Jérémie Manoha

0

Jérémie Manoha

Salut ! Moi c'est Jérémie, enchanté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *